C’est où ?

A Antibes, juste après la zone piétonne. Dans une ruelle qui abrite la chapelle Saint-Bernardin, les vendeurs de roses et les joueurs d’accordéon ne vous débusqueront pas. Quand les beaux jours reviendront, une petite terrasse très recommandable vous attendra.

Pourquoi on y va ?

Parce qu’en flânant dans la vieille ville, on pestait une fois de plus contre l’absence de nouveauté dans les parages. Puis on est tombé sur Le P’tit Cageot. Pour le coup, le côté authentique, tourné vers la cuisine de marché ne semblait pas feint. Déjà suffisant pour nous donner faim et aiguiser notre curiosité. Après « enquête » (des photos Facebook ultra-alléchantes, des commentaires pleins de louanges et une critique tout aussi positive du blog de Gilles Pudlowski, etc.), on a franchi le pas. Riche idée.

Pourquoi on y retourne ?

Pourquoi n’y retournerait-on pas ? Entre les murs de pierre du resto, tout sent la passion et l’amour du travail bien fait. Pour un dîner en amoureux ou entre amateurs de bonne chère, l’adresse est à mettre tout en haut de sa liste. Juré, craché.

Ancien de l’Hôtel Juana, le Bordelais Arnaud Lacombe prend visiblement un réel plaisir à concocter de délicieux mets à ses clients.

Lors de notre visite, le parmentier de canard servi par sa compagne, Roxane, était impeccable. Même chose pour le macaron de Saint-Emilion, son crémeux et sa mousse de praliné. Reste désormais à faire honneur à la carte d’hiver et ses réjouissances (blanquette de veau façon P’tit Cageot, truite de la Siagne, fumet de poissons à l’aïoli et dentelle croustillante à l’encre de seiche ou encore gnocchis poêlés, crème de volaille truffée et copeaux de parmesan).

L’addition

La qualité se paie, c’est un fait. Mais quand tout s’est bien déroulé, étonnamment, on a tendance à trouver la note bien plus digeste. Les entrées sont affichées entre 12 euros et 17 euros. Les plats tournent autour de 22 à 23 euros, tandis que les desserts valent entre 7 et 9 euros.

A ce prix, vous aurez assurément un bon souvenir culinaire à partager, sans forcément devoir faire un crédit derrière. Et finalement, ce ne sera pas beaucoup plus cher qu’une soirée où vous allez siffler deux ou trois pintes avant d’engloutir un énième burger lambda.

Infos pratiques

Le P’tit Cageot – 5, avenue du Docteur-Rostand – 06600 Antibes – 04.89.68.48.66.

Page FacebookTripadvisorBlog de Gilles Pudlowski