A l’occasion de sa 50e édition, le Midem offre un coup de projecteur à des artistes encore méconnus ou en quête d’exposition sur de nouveaux marchés. Keziah Jones, Amy Winehouse, Orelsan ou encore Yael Naim en ont profité par le passé.

Cette année, la sélection du Midem Artist Accelerator recèle de pépites à découvrir sur la plage du Carlton à Cannes. Samedi soir, la Suédoise Adee, les Allemands Malky et les Français Synapson avaient l’occasion de briller devant les pros de l’industrie musicale, un jour après Flo MorrisseyKate Simko & London Electronic Orchestra et NVDES.

Qu’Adee nous pardonne, mais on est arrivé après la guerre. Juste au moment où elle chantait son dernier titre, en fait.

Malky, l’heureux mélange des genres

21 heures : Malky monte sur la scène du Midem Festival. Il fait un temps de chien  et on a juste le temps de s’abriter de la pluie sous les nombreux parasols sortis à la hâte sur les planches de la plage du Carlton.

Dès les premières notes, le groupe allemand fait monter les décibels. Chaque début de chanson est très rock ou électro pour ensuite donner dans une pop plus langoureuse, virant parfois sur la ballade.

 

La voix et la gestuelle de Daniel Stoyanov font parfois penser à Cody ChesnuTT ou à John Legend. De beaux modèles pour faire un pont entre un R&B classique, presque Motown et une pop suave. Vous l’aurez compris, c’est le groupe à écouter pour de belles nuits d’été.

Synapson donne de la vie à son electro

Synapson, une découverte. Ok, mais pas pour le public français, alors. Déjà, l’été dernier, ils ont fait danser les festivals européens avec leur titre phare All in you. Mais au Midem Festival, il est question de nouvelles conquêtes internationales. Et le French band avait visiblement très envie de plaire…

@synapson #live #midem #midem2016 #Cannes #music #carltoncannes #Cannes

Une vidéo publiée par @wearefromriviera le

Bien rodé, le tandem Alexandre Chiere-Paul Cucuron fait « parler » ses machines, mais donne également du relief à sa performances avec de la vraie musique live. Pour cela, les deux hommes en teddy bleu et blanc étaient rapidement rejoints par la ravissante Tessa B. au chant et le guitariste Sirius Trema.

#aboutlastnight #midem @synapson #live with @tessabofficial #electro #french #band #Cannes

Une vidéo publiée par @wearefromriviera le

Comme par magie, la pluie s’est arrêtée et la température est remontée de plusieurs crans sur les planches de la plage du Carlton. Dans la lignée des Niçois Feder et The Avener, Synapson est bien armé pour exporter une version assez accessible de l’electro à la française.

Juste après, les « Midemeurs » et les nombreuses personnes invitées à cette soirée ont eu droit à deux feux d’artifice. L’un dans le ciel, pour fêter cette 50e édition en beauté. Et l’autre sur scène, avec l’épatante Calypso Rose. Une autre histoire, qu’on va forcément vous raconter.