C’est où ?

A Nice. Tout près de l’agitation de l’avenue Jean-Médecin mais un peu à l’écart. Rue Biscarra, entre Nice Etoile et Monoprix, Ramen Kumano s’est installé après une succession de brasseries et juste à côté d’un restaurant russe.

Pourquoi on y va ?

Parce que les ramen, c’est excessivement bon, ça cale son homme, ça arrive plutôt rapidement sur la table, ça donne l’impression de plonger dans les rues de Tokyo… La liste des arguments en faveur de ce plat composé de nouilles, d’un bouillon délicieux, de viande ou de poisson sont nombreux, croyez-nous.

L’ouverture de cette adresse, en mai dernier, a comblé un manque pour tous les Niçois qui avaient déjà eu l’occasion d’en manger dans d’autres villes ou même au Japon. Le lieu est épuré, on mange sur de grandes tables avec des voisins qu’on ne connait pas et on jette un œil sur la cuisine ouverte où les spécialistes s’activent.

Sur sa page Facebook, le restaurant montre comment il fabrique ses propres nouilles. De quoi inspirer confiance, si besoin était. Sinon, Kumano est une région sur l’île principale d’Honshu, au sud-est d’Osaka. Le patron en est originaire.

Pourquoi on y revient ?

Parce qu’on a eu raison de se fier aux conseils de ces amis qui en ont fait leur cantine du midi. Parce qu’après avoir goûté le karamiso, une version épicée de la fameuse soupe, avec des petites tranches de porc et un œuf, on a très envie de découvrir la suite.

Ayant opté pour la version XL, il ne nous restait plus de place pour goûter les gyozas (raviolis japonais) ou les autres plats proposés. Pour ceux qui n’ont pas envie de ramen, d’autres plats figurent à la carte, comme le curry au porc pané.

Ah, les propriétaires sont plutôt cool : si vous oubliez quelque chose sur la table, ils relaient l’info sur Facebook. Salvateur pour ceux qui n’ont pas de tête.

L’addition

Comme souvent, on a eu les yeux plus gros que le ventre. Notre Karamiso à 14,50 euros était sacrément copieux. La taille normale, à 9,50 euros, aurait pu suffire à notre bonheur. Lors de ce repas mené à vitesse grand V, on n’a pas pas pris le temps d’éplucher soigneusement la carte. Mais avec une quinzaine d’euros en poche, vous aurez de quoi faire.

Infos pratiques

Ramen Kumano – 15 Rue Biscarra, 06000 Nice – 04 93 04 58 92

Page FacebookTripadvisor