Un set deep house et électro-acoustique sur le toit-terrasse du Méridien, avec un coucher du soleil sur la « Bay » des Anges, façon carte postale. Difficile d’imaginer meilleur décor pour l’ouverture du Bay festival, le 11 juin dernier. La nouvelle pépite belge Stereoclip, Parra for Cuva, Stavroz et Møme ont réussi à avoir l’appétit de festivaliers qui avaient l’intention de se gaver de son une nouvelle fois.

Le lendemain, les Autrichiens de Klangkarussell étaient  très attendus au Théâtre de Verdure. Stereoclip, Stavroz, Møme pour un rappel et les deux British de Bondax avaient fait le nécessaire pour mettre les têtes d’affiche sur orbite. A son tour, Klangkarussell prenait les choses en main.

Cendrillon au théâtre de Verdure

Une prestation haute en couleurs et jeux de lumières, sons en tous genres (electro, techno, house voire même jazz grâce aux guitare, saxophone et flûte présents sur scène). Le public, conquis, attendait fébrilement le bouquet final avec « Sonnentanz », titre aux plus de 15 millions de vues sur YouTube.

 

Alors qu’ils pensaient s’approcher du septième ciel, les spectateurs ont finalement pris l’ascenseur émotionnel dans le mauvais sens. A minuit pile, les services de la Ville de Nice débranchaient le courant. Vent de colère des festivaliers, du groupe et des organisateurs.

Ces derniers, sous les huées des gradins bien garnis (environ 1 500 personnes), ont tenu à présenter leurs excuses sur scène avant de crier à l’aide sur les réseaux sociaux.

 

La tête sous l’eau

Le 14 juin, certains, pas échaudés par ce premier impair, avaient décidé de remettre le couvert. Direction le Florida beach pour LA soirée à ne manquer sous aucun prétexte pour les electro addicts. Au menu, les Frenchies Worakls et DJ Falcon, l’excellent duo allemand Sascha Braemer & Niconé, sans oublier Jan Blomqvist et Parra for Cuva. Costaud.

Tout était donc réuni pour siroter sans modération un cocktail électro les pieds dans l’eau. La tête sous l’eau, surtout, à cause d’un orage qui s’est invité à la fête, contraignant les responsables du festival à annuler les réjouissances et à demander de nouveau pardon. Pétard mouillé, procédures de remboursements entamées et « départ apocalyptique » dixit les organisateurs.

Deux dates pour retrouver des couleurs

Parti du mauvais pied malgré quelques réussites à son actif, le Bay festival version 2014 aura encore deux dates pour faire pencher la balance du bon côté. Le 20 août, la venue de Flume, si jeune et déjà si talentueux, hyper en vue et demandé aux quatre coins du monde depuis son remix du « You and Me » de Disclosure.

L’Australien sera épaulé par Cashmere Cat, Ryan Hemsworth et Møme (épisode 3, en live) devrait faire sensation. D’après ce qu’on a pu comprendre sur la page Facebook du festival, Kaytranada sera programmé le 28 août. Plus de détails seront communiqués par la suite.